bandeau

Massage Bébé

Le Toucher Bienveillant...

 

Envie de masser votre bébé...

C’est déjà l’essentiel, et vous allez voir que ce n’est pas compliqué du tout. Le massage n’est jamais dangereux pour votre bébé. Ne cherchez pas à trop « bien faire » mais laissez votre intuition et votre ressenti vous montrer le chemin.

Quelques conseils avant de commencer :

  1. Avoir du temps libre.
  2. Avoir l’esprit tranquille.
  3. Avoir envie de passer du temps avec son bébé pour communiquer autrement.
  4. Prévenir votre bébé de votre intention de le masser.
  5. Obtenir l’accord de votre bébé pour le massage.
  6. Avoir confiance dans sa capacité à réussir.
  7. Se faire plaisir.
  8. Et bien sûr procurer un environnement agréable pour votre bébé (chaleur, lumière douce, mains chaudes).

Le massage que nous vous proposons de découvrir n’est pas un soin supplémentaire que vous donnez à votre bébé mais réellement une manière de communiquer différemment avec lui.

Masser, c'est un plaisir partagé !

Les gestes du toucher bienveillant


En Occident, nous avons perdu cette compétence du toucher. Nous cherchons à renouer avec nos racines. Il nous faut du temps pour réapprendre les gestes justes.

Aujourd’hui, il n’est pas question de réapprendre un protocole venu d’ailleurs mais de renouer avec notre intuition pour trouver les gestes justes pour nos enfants.
Peut être que dans quelques générations, vu de l’extérieur nous semblerons avoir un protocole de massage bébé bien à nous. Nous nous serons en fait juste reliés avec nos racines du toucher.
Plus qu’une technique, c’est d’abord une façon d’être au monde, une façon d’être présent à l’autre.

Nous allons essayer de vous faire découvrir ce qu’est le toucher bienveillant mais plus qu’il ne s’explique, le toucher bienveillant se vit et se ressent.

Ce toucher bienveillant est extraordinaire. Il touche le plus profond de l’homme. Un être humain touché avec bienveillance ressent cette présence particulière de l’autre. Il se sent immédiatement reconnu, accueilli et soutenu par celui qui donne. Un réel échange non verbal s’engage alors renforçant la confiance et le respect. L’homme se nourrit de ces échanges « vrais ».

Le toucher bienveillant peut se pratiquer autant avec un nouveau né qu’avec un enfant, un adulte ou une personne âgée. Il n’a pas d’âge.

Pour obtenir cette qualité de toucher, il faut toucher l’autre avec sincérité. Le toucher bienveillant c’est toucher l’autre avec le cœur. Toucher avec le cœur, c’est quitter son cortex qui pense, réfléchit, programme… pour faire appel à notre cerveau intuitif mettant en jeu des qualités comme la sincérité, la spontanéité, la bienveillance …

Pour accompagner ce toucher bienveillant, le corps prend une posture un peu particulière. Le dos, et plus particulièrement la 8éme vertèbre dorsale « s’arrondit » dans le prolongement des bras qui forment un mouvement de cercle. Il s’accompagne d’un lâcher prise et d’une intention d’être présent pour l’autre.

Ce toucher bienveillant se décline selon différents types de toucher comme le "massage contenant" ou le "massage glissé".

Voici un exemple de toucher bienveillant :

Lorsque vous poser la main sur l’épaule d’une personne qui vient de recevoir une mauvaise nouvelle, vous pouvez :

  • soit ressentir un accompagnement de l’autre,
  • soit une gêne et votre main vous semble alors mal venue.

La différence entre les deux situations est l’intention avec laquelle le geste est posé.
Si ce geste vient « du cœur » vous vous sentez en harmonie avec l’autre. C’est comme de l’empathie. Si par contre vous avez posé votre main par convention sociale ou pour faire quelque chose, vous avez choisi le chemin du « cortex » et vous sentez le mal être s’installer.

Qui n’a pas connu une fois dans sa vie ces deux situations ?

Que se passe-t-il pour l’autre. Dans le premier cas il se sent soutenu, réconforté, dans le deuxième cas la main le dérange et un mal être s’installe.

Vous venez d’expérimenter le toucher bienveillant.

Vous venez de toucher du doigt une qualité de toucher que vous n’avez plus qu’à experimenter au quotidien.

N’en doutez pas et commencez le massage rassuré. Il n’y a aucun danger à masser son bébé. Même si le massage n’est pas parfait, votre bébé aura au moins bénéficié d’une rencontre avec vous. Avec l’expérience, le toucher se fera plus sûr. Votre bébé en profitera de plus en plus et vous verrez votre plaisir de le masser augmenter au fur et à mesure que le niveau d’inquiétude diminue.


Vous pouvez masser toutes les parties du corps.

Bon massage

Vous êtes içi : ACCUEIL  >>  Massage bébé

Copyright Association Edelweiss 2015 - tous droits reservés