bandeau

Comment choisir une écharpe ?

 

Les différents types d'écharpes


L'écharpe de portage est fabriquée à partir de différents tissus. Il en existe principalement 3 types.

  1. Les écharpes tissées qui sont généralement fabriquées 100% coton bio ou non, mais peuvent également être mélangées avec du chanvre, du lin, de la laine ou parfois même avec de la soie.
    Elles sont tissées dans des tissus tels que le sergé brisé, satiné, croisé ou simple, le jacquard, l'armoire toile et l'armure nattée.
    Elles sont plus ou moins souples selon la qualité et la fabrication, elles ne se déforment pas. On les utilise pour tous les types de nœuds. Les nœuds croisés, nouages enveloppants (superposition de couches de tissus), les nœuds " kangourou "et les nœuds " hamac " (une seule couche de tissu). Elles conviennent parfaitement de la naissance à 15 /20 kg.

  2. Les écharpes en mailles tricotées qui portent le nom de d'écharpes souples, stretch, élastiques ou jersey, sont fabriquées 100 % coton bio ou non, et peuvent être mélangées à de la fibre naturelle tels que le bambou, ou le soja.
    Elles sont généralement douces et souples.
    On les utilise avec des nouages enveloppants comme les nœuds croisés.
    Elles permettent un parfait peau à peau car elles épousent parfaitement le corps. Elles conviennent parfaitement aux nouveau-nés, aux bébés prématurés et pour les premiers mois. Elles seront moins bien adaptées aux bambins et enfants de plus de 10 kg.

  3. Les écharpes en mailles tricotées et élasthane qui portent le nom d'écharpes élastiques, souples ou stretch, sont fabriquées 95 % coton et 5 % lycra ou spandex.
    Elles ont donc plus d'élasticité que les autres.
    On les utilise avec des nouages enveloppants comme les nœuds croisés. Elles conviennent dès les premiers mois de vie de l'enfant, elles sont très confortables. Elles nécessitent la maîtriser d'une bonne technique afin de bien porter un enfant de plus de 10 kg.

Il est important de souligner que les écharpes en mailles tissées et en mailles tricotées, ne nécessitent pas le même apprentissage.
Les écharpes souples ou élastiques exigent des nouages spécifiques. Les sensations peuvent être très variables d'une personne à l'autre.

C'est pourquoi il est généralement conseillé de les tester, afin de choisir le type d'écharpe qui vous convient le mieux et répondra le plus à vos besoins en terme de physiologie et de praticité.

Comment choisir son écharpe



Quel tissu ?

Les aspects à prendre en compte sont : l'âge de votre bébé, l'intensité et la durée sur laquelle vous souhaitez porter votre enfant, les nouages que vous souhaitez faire, votre budget, la fabrication (Issue du commerce équitable, biologique…),

Quelle longueur ?

Elle est à choisir en fonction de votre gabarit ou celui des personnes qui utiliseront l'écharpe, des nouages que vous souhaitez faire. Les écharpes tissées courtes, 2,50 m à 3,50 m permettent de faire des nouages « kangourou » et « hamac », et éventuellement des nouages « croisés » en fonction de votre gabarit. Les écharpes tissées 4 m à 5m permettent de faire tous les nouages. Les écharpes en mailles tricotées font généralement 4,50m à 5m. Ce tissu permet de réaliser uniquement des noeuds « croisés».

Les tailles peuvent varier en fonction des marques. La largeur standard d'une écharpe est de 70 cm. Il en existe de plus étroites qui seront plus adaptées aux nouveau-nés par exemple ou de plus larges pour les enfants plus grands. En ce qui concerne la longueur, certaines pourront être plus longues que la taille annoncée en prévision du rétrécissement au premier lavage. D'autres surplus de tissu comme les pointes ne seront pas compris dans la longueur utile. En règle générale, une étiquette ou un motif marquera le milieu de l'écharpe, afin de faciliter sa mise en place.

Quel coloris ?

Les différents motifs et couleurs peuvent faciliter la mise en place de l'écharpe : Qu'il s'agisse de leur impression recto-verso, ou de la couleur différente des ourlets pour le haut et le bas.

Il est nécessaire que les écharpes respectent certaines normes de sécurité.

Attention donc aux écharpes faites maison ou de manières artisanales.
N'hésitez pas à les essayer ou bien à vous faire conseiller avant de l'acheter.

Porte-bébés physiologiques


Porte bébés préformé Occidental, traditionnel d'Asie, d'Afrique ou d'Amérique du Sud.

Du look occidental au look traditionnel, il existe des porte-bébés préformés physiologiques souples qui permettent pour certains de porter bébé dès sa naissance, sur le ventre, le dos ou la hanche. Ils s'utilisent aussi bien en intérieur qu'en extérieur.
Leurs réglages facilitent l'installation et permettront de rassurer les parents réfractaires aux écharpes. Néanmoins nous vous conseillons l'écharpe de portage les premières semaines voire les premiers mois.
Elle s'adapte mieux à la physiologie du nourrisson, et permet de mieux soutenir son dos.

Voici quelques noms :

  • Le porte bébé physiologique occidental à structure souple;
  • Le sling est une écharpe courte sur laquelle est cousue une paire d'anneaux;
  • Les porte-bébés filet tonga, manta, mbotu, chuneï, selendang,...
  • Le mei taï ou porte-bébé chinois est un porte-bébé traditionnel qui vient de Chine;
  • Le onbuhimo ou porte-bébé japonais est un porte-bébé traditionnel qui vient du Japon;
  • Le laotien est un porte-bébé traditionnel qui vient du Laos;
  • Le podeagi est un porte-bébé traditionnel qui vient de Corée;
  • Le pagne africain est un tissu traditionnel qui vient d'Afrique;
  • L'awayo est un porte-bébé traditionnel d'Amérique du sud;
  • Le rebozo est un tissu traditionnel d'Amérique du sud.
Vous êtes içi : ACCUEIL  >>  PORTAGE  >>  Choisir une écharpe

Copyright Association Edelweiss 2015 - tous droits reservés